Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Une des particularités du territoire de l'Hérault est son patrimoine géologique exceptionnel.

Le sous-sol possède une grande diversité de roches, permettant de suivre 540 millions d’années de l’histoire géologique en continu.

Toutes les ères géologiques y sont illustrées par des affleurements de grande qualité.

Cette géologie particulière est le socle des paysages qui font l’attractivité du territoire.

  • Ici se mêlent terrains volcaniques noirs, cirques de rochers ruiniformes dolomitiques blancs, ruffes rouges du Permien, monts offrant d’admirables points de vue mais aussi grottes connues (Clamouse) ou moins connues… entre plaine alluviale et massifs calcaires.
  • Les activités agricoles et pastorales sur ces terrains pendant ces derniers millénaires ont contribué à l’entretien de milieux «naturels » ouverts, permettant qu’ici la biodiversité soit aussi remarquable.
Cirque dolomitique (Mourèze)
Basalte du plio-pléistocène, Neck de la Roque au Lac du Salagou, Clermont l’Hérault
Ruffes du Permien, bassin de Lodève, Saint Jean de la Blaquière
Concrétion de calcite, Grotte de Clamouse, Saint Jean de Fos La grotte de Clamouse
 Alternance de couche de charbon avec des couches de grès et de schistes, Carbonifères, Falaise de la Padène, Graissessac
Gorges de l'Hérault
Empreinte de reptiles dans les Ruffes permiennes, dalle paléontologique de la Lieude, Mérifons
Pic de Vissou
Marbre pic de vissou

Cette géologie a aussi largement influencé les aménagements urbains et les activités socio-économiques du territoire 

  • avec les différents types d’exploitations - passées ou encore en cours - de ressources minières et de roches massives telles que : cuivre, charbon, uranium, pétrole, bauxite, barytine, basalte, marbre, … A noter d’ailleurs, la présence en Hérault des plus anciennes mines de cuivre de France (Cabrières).
  • Le patrimoine vernaculaire, avec des constructions en pierre sèche remarquables (capitelles, murs de soutènement…) – variant au gré des terrains géologiques - est aussi très présent.
  • Et sur le plan archéologique, il nous faut citer les nombreux mégalithes ayant notamment fait l’objet d’études sur le Lodévois.

Enfin, pour ceux qui ne connaissent de l’Hérault que les produits de la vigne, là encore, rappelons que la géologie joue un rôle majeur sur les terroirs viticoles.

Haut de page