Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Geoparc Hérault

Un projet de valorisation pour la Dalle de la Lieude

24 avr. 2024

Thématiques Evènement

Pour ce site paléontologique unique au monde, situé à Mérifons dans la Vallée du Salagou, le Département invite des étudiants à réfléchir sur un projet de préservation.

Ce ne sont pas moins de 18 pistes d’empreintes fossilisées, attribuées à 4 espèces d’animaux quadrupèdes, appelées « ichno-espèces », qui sont abritées sur ce site d’exception mais vulnérable !

Une découverte extrêmement rare donc que le Département souhaite protéger et valoriser. Après avoir acquis la parcelle sur laquelle se trouve la dalle, la collectivité engage une dynamique pour sa préservation, en invitant des étudiants dans la démarche.

Les « ichno-espèces », qu’est-ce que c’est ?
Il s’agit d’espèces uniquement identifiées à l’aide de leurs traces fossiles.
Ce ne sont pas des dinosaures au sens strict, mais des reptiles, dits « thérapsides », des cousins proches des mammifères, nos ancêtres directs.
Il faut s’imaginer qu’à l’époque du Permien, il y a environ 270 millions d’années, ces animaux se déplaçaient dans un environnement de plaine d’inondation, en bordure d’un bassin dans lequel s’accumulaient de nombreux sédiments devenus aujourd’hui les fameuses ruffes du Lodévois.

demain la terre

 

Une démarche initiée avec un groupe d'étudiants

Un groupe d’étudiants du Master Professionnel « Gestion des Territoires et Développement Local - Espace Ruraux et Développement Local » de l’Université Paul Valéry de Montpellier, a été accueilli d’octobre 2023 à février 2024, dans le cadre d’un atelier universitaire pour leur formation.

Ils ont été missionnés par le Département, pour mener un travail en lien avec le cahier des charges sur l’étude des opportunités d’aménagement pour la préservation et la valorisation du géosite, en se basant sur les préconisations fournies par le Conseil Scientifique et de Prospective du Géoparc Terres d’Hérault (CSP).

Cette étude d’opportunité a été présentée le 26 février 2024 à l’équipe Géoparc Terres d’Hérault du Département ainsi qu’aux membres du CSP.

Le Conseil Scientifique et de Prospective du Géoparc Terres d’Hérault (CSP) est composé d’une douzaine d’experts. Il est garant des aspects scientifiques du projet Géoparc Terres d’Hérault et de son développement.

De nouveaux projets pour valoriser la dalle

Sur la base de cette étude d’opportunité, plusieurs scénarios d’aménagements liés à la protection de la dalle et à la valorisation du géosite de la Lieude ont été proposés et débattus par les membres présents.

Un comité de pilotage dédié au suivi de ce projet est constitué, au sein duquel, plusieurs experts de la dalle paléontologique de la Lieude devraient être sollicités très prochainement, dont Jean David Moreau, spécialiste français en paléontologie des espèces de la période de référence.

Toute l’actualité

Haut de page